Comment mincir la nuit ibiza

Si pour certains le Fomo serait la conséquence d'une addiction à Internet ou d'une nomophobie (peur d'être séparé de son téléphone portable), pour d'autres il s'agirait plus d'un trouble d'ordre compulsif.L'interaction avec la vie de son entourage provoquerait chez certains une dépendance psychologique engendrée par la peur de laisser passer des infos, ainsi qu'une frustration vis-à-vis de sa propre vie. Un cercle vicieux puisque plus on s'inquiète de ce que fait son entourage, plus on culpabilise de ne pas être présent et en conséquence, plus on trouve sa propre vie sans intérêt.Une manière de lâcher prise avec les réseaux sociaux.Et on a pas peur de prolonger la fête toute la nuit…Si vous angoissez à l'idée de passer le week-end en campagne sans Wi-Fi ni 3G, que vous consultez constamment et de manière frénétique votre fil d'actualité Facebook, Twitter et Instagram, ou encore le fait de louper quelques infos vous provoque une crise de nerf et/ou d'angoisse alors vous souffrez sans doute de Fomo ou Fear Of Missing Out.Une anxiété sociale en partie due aux réseaux sociaux.Nous allons admirer le coucher de soleil sur la ville, tout en sirotant des bières et de la sangria. Puis, nous vous emmènerons dans nos bars préférés de pintxos et de cidre, avant de terminer la nuit dans une des boîtes de San Sebastian ?!


blunttime4      
Montez à bord pour une croisière de 2 heures à travers la Concha Cove.