Perdre du poid en un mois

Il va donc de soi qu’il y a un rapport direct entre notre pourcentage de graisse et notre niveau de leptine…Cette « tactique avancée » de nutrition est, je pense, très intéressante car elle permet d’avoir le corps qu’on veut tout en mangeant les plats qu’on préfère une fois par semaine.Dans des conditions normales, c’est-à-dire sans regime ou contrainte alimentaire, le niveau de leptine est normal et le cerveau reçoit le signal que l’apport de calories est adapté.Evidemment, les jours suivants on reprend à manger très sainement avec un apport calorique beaucoup plus faible.Or, responsable du niveau de leptine est notre apport journalier en calories.Après seulement une semaine de régime, le niveau de leptine chutera de 50% voire plus, ce qui envoie le signal au cerveau que vous avez faim car vous ne consommez pas assez de calories. , on voudrait garder un haut niveau de leptine (et donc un métabolisme en pleine bourre) tout en faisant un régime…ce qui serait ultra sympa et résoudrait pas mal de nos problèmes… Alors comment faire pour utiliser la leptine en notre faveur et ainsi brûler de la graisse à fond?? Le souci est que la leptine est une hormone de type protéines ce qui signifie qu’elle ne peut pas être prise oralement sous forme de pilules, sinon elle serait tout simplement digérée.Le métabolisme est donc normal et brûle des calories à vitesse moyenne… ) en raison du niveau de leptine qui chute (et c’est la masse musculaire qui est grignotée petit à petit à la place).Autrement dit, une personne peut être en surpoids et avoir malgré tout un faible niveau de leptine en faisant régime sur régime…Il y a de ça à peu près 1 an et demi, Faustine et moi assistions à une conférence en floride avec les plus grands spécialistes de la perte de poids (nutritionnistes, coachs sportifs, scientifiques, docteurs…).De plus, cette tactique est beaucoup plus viable psychologiquement et réalisable sur le long terme plutôt que de se restreindre en permanence comme pour un régime…Là-bas nous avons fait la « connaissance » d’une est la « quantité » de masse grasse dont notre corps est composé car la leptine est secrétée par des cellules graisseuses.Personnellement, voilà comment je vois et j’applique cette tactique: je me dis que ce jour-là, où je triche sur ma nutrition, je dois le mériter en mangeant sain/performance (sans aucun craquage) pendant 6 jours consécutifs et ensuite je me fais super plaisir… Voilà ce qu’on mange, Faustine et moi, pour sécher….. (on ne mange pas tout au même repas, je vous rassure!

Manger moins entrainera une chute de notre niveau de leptine, et ça peu importe notre masse grasse.Conséquence: cela ralentit votre métabolisme (car le corps se met plus ou moins en mode de survie) et cela crée un environnement hormonal (notamment les hormones thyroïdiennes et cortisol) idéal pour stocker de la graisse. Notre corps est donc le moins apte à brûler de la graisse lorsqu’on fait un régime (OK? -Il nous reste donc le choix de faire des injections journalières qui coûtent plusieurs milliers d’euros par semaine… En intégrant dans notre alimentation 1 jour dans la semaine où on mange beaucoup plus de calories et de glucides (biensûr en considérant que l’alimentation des autres jours est ultra saine)…Malheureusement lorsque nous essayons de perdre de la graisse en diminuant notre apport calorique journalier, notre corps répond proportionnellement en baissant notre niveau de leptine.Que se passe-t-il alors lorsque le niveau de leptine chute et pourquoi est-ce si important???on donne un gros coup de boost à notre leptine et à notre métabolisme, notre corps est donc dans un état optimal pour brûler de la graisse!


kingkyler5      
En d’autres termes, en plaçant stratégiquement (1x/semaine) où on mange pizza, crêpes, pâtisseries, charcuterie, chocolat, glace, frites, hamburger…