Regime pour kyste ovarien hémorragique

Exceptionnellement, il peut s’agir d’une atteinte ovarienne par la tuberculose.On distingue des formes bénignes (kyste séreux, dermoïde, mucoïde) et des formes malignes.Il s’agit d’un follicule (ce qui donnera un ovule) qui grossit de façon anormale.La nature bénigne ou maligne du kyste ne peut être affirmée qu’après étude anatomopathologique (au microscope) de la pièce opératoire.Par exemple une kyste simple, purement liquidien, de la femme jeune, est une kyste le plus souvent fonctionnel et disparaissant spontanément ou après un traitement médical.Le traitement consiste à bloquer l’ovaire par une pilule. Si ce n’est pas le cas alors une intervention chirurgicale peut-être indiquée.De principe tout kyste organique nécessite une ablation chirurgicale.Mais il existe à la disposition du médecin tout un faisceau d’arguments cliniques et radiologiques en faveur de la bénignité avec une bonne valeur prédictive.Il s’agit du kyste du corps jaune qui produit la progestérone, hormone permettant le maintien de la grossesse.


grimranger28      
Dans sa forme habituelle, le kyste de l’ovaire est révélé par des douleurs pelviennes (du bas du ventre) souvent d’un seul coté, des troubles des règles.