Arthrose genou a 28 ans mariage

J'ai pensé que je faisais peut-être de l'arthrose des genoux, mais à mon si jeune âge () c'était une idée complètement folle.N'ayant plus besoin de porter de chaussures, je vendrai toutes les paires que je ne mettais pas ou que je ne mettrai plus, et avant de mourir sous un pont, je pourrai une dernière fois m'acheter un paquet de Smacks Trésor et de thé Mariage Frère. Je ne pourrai plus aller travailler, parce que les fauteuils roulants ne passent pas les grilles du métro et que je n'ai pas d'ascenseur chez moi. Celui qui a mis des jambes bioniques à Steve Austin et quand il courait ensuite, ça faisait «kkkrrrrrkkkkkkrrrrrkkkkkrrrrrrkkkkrrrrrkkkkkkrrrhhhh» -... Et à la fin, quand j'en aurai marre, je ferai une overdose d'Efferalgan Codéiné et de cocaïne frelatée devant un bon vieux western ou un concert de Miles Davis, puis j'irai rejoindre Kiki et Birouche au paradis. - Je pense que j'ai dû prendre deux balles perdues. «Tout de même, il faudrait que tu ailles voir un spécialiste au lieu de raconter que des conneries, m'a suggéré Séb hier. Mes genoux se réduiraient rapidement en poudre et peu de temps après on m'amputerai des deux jambes. Je recommence: J'ai réfléchi à tout et envisagé le pire: si je restais comme ça, subissant une dégénérescence avancée de mes deux genoux, peut-être qu'un matin, je ne pourrai plus jamais me lever parce que je serai devenue paraplégique. Contrainte à boire du Lipton Yellow et à manger des céréales au maïs transgénique LIDL, je me verrai donc dans l'obligation de faire du billet sponsorisé pour des marques de lessive ou de vibromasseurs afin de gagner une vingtaine d'euros par mois. Parfois je reste coincée quand je me suis baissée, je ne peux plus me relever, c'est très ennuyeux. Ca a commencé par le gauche, puis maintenant c'est les deux.Du coup, je serai alors virée, et ce serait le bonheur, parce que je n'aurai plus à me farcir cette connasse de stagiaire, et comme j'ai souscrit à une assurance maladie très intéressante, je serai tout de même payée plein pot tout en étant handicapée. Je n'ai aucune envie de rester clouée sur un fauteuil roulant pour le reste de mes jours, je ne vois plus qu'une solution... Ce n'est certainement pas dû à un excès de sport, car si j'abîmais mon corps à cause du sport, ça se saurait.J'ai aussi pensé que j'avais attrapé un cancer des genoux, mais quand j'ai soumis cette hypothèse à Séb, il m'a dit que ça n'existait pas, que cette fois, ce n'était pas l'idée, mais moi, qui était complètement folle.Fort heureusement pour moi il n'en est rien vu car j'ai toujours détesté le ski et la montagne.Du coup, je serai alors virée, je deviendrai donc pauvre, et je n'aurai plus les moyens d'acheter des Smacks Tresor et du thé Marco Polo de chez Mariage Frère.


myriell      
J'ai bien cherché d'où ça pouvait venir, mais j'ai pas trouvé.