Arthrose et traitement homéopathique kent

Il est exact que les teintures mères sont condamnées à quasiment disparaître du moins chez Boiron... J'ai grâce à mon pharmacien qui est sympa, un accès à la nomenclature dudit labo Boiron.L'objectif étant la rentabilité la plus juteuse depuis que Boiron est côté en bourse après avoir littéralement phagocyté la majorité de ses concurrents sauf Lenhing. J'ai posé la question, j'attends que l'on me rappelle.En fait le décret de 2008 porterait sur 148 plantes (d'autres disent 147)...Donc à chaque fois qu'on veut commander un remède homéopathique, le pharmacien doit consulter la base de données avec code et mot de pass et vous devez vous attendre un à deux jours pour savoir si ce que vous avez demandé est disponible ou non ! Alors n'hésitez pas à appeler Boiron en les assaillant, C'est un n° Azur, Cela leur fera les pieds.Or ne fait pas partie de la liste et se trouve chez Bardou ! arborescens) • chénopode vermifuge (Chenopodium ambrosioides et C. Il date de 2011, c'est le projet de loi Fichet en panne devant le Sénat.Notez que le pharmacien doit mettre le nom de l'unitaire dans la bonne case.19 TM sont en cours de soumission à l'ANSM de la part de Boiron. Les dilutions Korsakov sont jusqu'à présent considérées au titre des préparations magistrales.Elles seraient 160 selon une source privée à être ainsi libéralisées.Ce qui me gêne beaucoup c'est que l'encre des feutres du commerce est loin d'être "bio", ensuite on ne trouve aucun détail sur la méthode en français.Pas de liste sauf pour les unitaires déjà régularisés (234 en septembre dernier). Ce qui les intéresse c'est de vendre des tonnes de leurs complexes mais ne vont-ils pas devoir réclamer une AMM.Pour les TM on en trouve chez Lehning (par Rocal) mais je n'ai pas la liste, chez Bardou aussi, mais combien de temps ca va durer ?


fastkill234      
C'est manifestement une tolérance envers des plantes d'usage traditionnel.