Masque gainant pour cheveux fins

J’utilise le shampooing Melvita « lavages fréquents » au miel et à l’arnica avec les meilleurs tensio-actifs du marché (dérivés du sucre).En effet, avec un shampooing avec sulfates, décapant, vous aggravez le problème de sécheresse (et donc sa cohorte de soucis capillaires : frisottis, cheveux qui moussent, qui gonflent disgracieusement, etc), vous avez donc logiquement besoin de plus de produits hydratants et gainants pour rétablir la cuticule du cheveu agressée.En second lieu (je pratique le condition-wash-condition), j’ajoute sur les longueurs uniquement un supplément d’hydratation gainante avec un simple après-shampooing riche en huiles végétales et beurre de karité, toujours chez Melvita : le baume démêlant pour cheveux secs.Je rince bien (à l’eau fraîche si possible) puis j’absorbe l’eau avec une serviette microfibre (sans frotter), avant de laisser sécher mes cheveux à l’air libre, maintenus dans la position voulue à l’aide de pinces plates.A l’inverse, en les évitant, vos cheveux seront plus sains et auront donc besoin de peu pour se refaire une beauté !Du shampooing au sérum en passant par les masques à tout et n’importe quoi, sprays, mousses, crèmes, laits, gels…De plus, le fait d’utiliser peu de produits coiffants et donc de limiter les résidus, permet aussi de limiter le nombre de shampooings.Je l’ai choisi car il est totalement exempt de silicones et de quats.Je ressens aussi moins le besoin de laver mes cheveux qui restent beaux plus longtemps qu’avec un shampooing classique : environ 1 fois tous les 3 jours (2 fois par semaine).Deuxième (et troisième…) jour, post – Shampooing Enfin, les 2 ou 3 jours qui suivent mon shampooing et AS, je me contente d’humidifier (eau froide) légèrement mes cheveux pour les démêler (avec mes doigts mouillés) complété ensuite du peigne (mouillé également) pour affiner le démêlage.Cette vérité simple commence à être de plus en plus connue et les grandes marques s’y mettent aussi (dernier exemple en date : Timotei avec sa gamme « Délice Bio »).: certaines salles de bain finissent par ressembler à des linéaires de supermarché ! jusqu’à ce que je décide enfin d’essayer de comprendre vraiment comment « ça marche » un cheveu bouclé. Aujourd’hui ma routine capillaire s’est réduite à 3 produits indispensables : mes boucles n’ont jamais été aussi belles (et mon porte-monnaie beaucoup moins fauché) :un shampooing doux non détergent, sans sulfates, qui respecte la fibre capillaire et ne l’assèche pas.Moins de produits coiffants = moins de shampooings Je n’applique le shampooing qu’au niveau du cuir-chevelu préservant d’autant mieux l’hydratation de mes longueurs.Auparavant j’utilisais le Nodé non détergent de Bioderma mais sa formule était plus chimique (présence de parabens et de quaternium).


hoodhop50      
Parfois je les attache en queue de cheval en plus avec plusieurs élastiques lorsque je veux détendre un peu les boucles et limiter encore davantage leur gonflement (j’avoue ne pas être une adepte du « maxi-volume »… Je n’ajoute aucun autre produit leave-in et je n’y touche PLUS !