Lifting du haut du visage 50

La peau de la joue vient donc s’accumuler sur la ligne de fixation de la peau des lèvres (plis naso-genien et labio génien inférieur), réalisant le bourrelet naso-genien au niveau de la lèvre supérieure et le pli d’amertume au niveau de la lèvre inférieure.Ceci est particulièrement net si on demande au patient de tendre le cou.En effet, au niveau des lèvres et du menton, la peau est collée aux muscles et ne peut donc glisser.Fanons ou chordes verticales, allant du menton jusqu’aux clavicules, entraînant un double pli vertical espacé de 3 à 4 cm.La remise en tension de la peau suffit à corriger le pli d’amertume, par contre le bourrelet naso-genien va nécessiter un traitement plus spécifique pour l’atténuer sans toutefois le faire disparaître.Ils sont, comme nous, victime du temps qui provoque un relâchement des tissus avec épaississement disgracieux des traits.Excès cutané de l’ensemble du cou avec apparition de rides plus ou moins importantes.La mise en tension de cette peau va effacer les plis liés à l’excès cutané, par contre les rides persisteront car les traitements de surface au niveau du cou sont inefficaces voire dangereux (brides cicatricielles). La particularité de la peau de la joue est qu’elle est mobile sur les plans musculo-aponévrotiques sous jacents, et qu’elle se déplace en fonction de la gravité et de la position du visage.Le lifting cervico-facial, (de l’anglais lift = monter, remonter), est une intervention visant à « remonter » la peau et les tissus sous cutanés du visage qui se sont affaissés avec le temps.Ce relâchement cutané est aggravé par la fonte progressive de la graisse du visage apparaissant vers la quarantaine.En position debout, elle a tendance à descendre vers le bas où son excès entraîne une déformation de la ligne de l’ovale du visage par l’apparition de bajoues et vers l’avant où elle vient buter sur une zone de peau fixe.Les défauts les plus fréquemment retrouvés sont : Excès cutané formant un repli vertical sous le menton pouvant aller jusqu’à l’aspect de cou de pélican.Il suffit pour s’en convaincre de regarder le visage lisse et bien rempli des gens qui se portent un peu trop bien.Le visage et le cou sont les parties de notre corps le plus souvent à découvert et que nous offrons à la vue des autres.


lined100      
Leur traitement consiste, par une petite incision de 4 cm placée sous le menton et donc quasi invisible, à suturer les bords antérieurs de ces muscles pour refaire une sangle cervicale solide.