Rides du visage adulte traitement

Le 2 avril 2016 je découvre que Ketrel n’est plus remboursé et à subit une augmentation très conséquente par le même occasion = le nouveau prix est 15.30 € !!! Il n’y a généralement pas de raison de prescrire les versions suivantes, plus couteuses et non-remboursées, plutôt que KETREL, sauf éventuellement et à la limite aux peaux sèches en traitement du vieillissement : la solution peut être prescrite pour un usage sur le corps (acné dans le dos ou le thorax notamment), ou éventuellemnt aux personnes pour lesquelles la version gel alcoolisé n’est pas assez asséchante.L’Isotrétinoïne aurait les plus fortes propriétés sébo-régulatrices de tous les rétinoïdes, qui pourrait être dues au fait qu’elle exerce une action anti-androgène sur les glandes sébacées (vous n’êtes pas sans savoir que les glandes sébacées sont stimulées par les hormones androgènes), Je n’ai pas trouvé d’études évoquant une utilisation en tant que « anti-âge » ou « anti-taches ».7/La trétinoïne, et sans doute l’adapalène, « après le tazarotène (note : le tazarotène n’est à ma connaissance que très peu utilisé en anti-acnéique).-l’Adapalène, principalement dans le traitement de l’acné, et depuis peu dans le traitement du vieillissement cutané et des taches pigmentaires.Cela faisait très longtemps que l’on connaissait le rôle prépondérant de la vitamine A sur la peau, mais, auparavant, pour traiter des affections cutanées, on utilisait des doses massives de vitamine A par voie orale, souvent d’une façon un peu empirique, et avec les risques que cela comporte (toxicité1/Les rétinoïdes, en application cutanée, se fixent sur tout ou partie des différents types de récepteurs à rétinoïdes des noyaux des cellules de l’épiderme (plus précisément des noyaux des kératinocytes, soit 80% des cellules de l’épiderme), 2/Les kératinocytes se multiplient plus vite qu’à l’accoutumée, ce qui entraîne un épaississement de la partie vivante et « fraîche » de l’épiderme (en termes plus savants, on appelle ca la couche de cellules de Malpighi).Tube de 30g C’est un gel translucide, sans alcool, et pour l’avoir utilisé personnellement, la texture est agréable (contrairement à certaines formulations). Les deux versions coûtent environ 8 EUR, et sont remboursées à 65% par le régime général.-la Trétinoïne, aussi appelée acide rétinoïque, ou acide tout-trans retinoïque (ou all-trans retinoic acid), dans le traitement de l’acné, des points noirs, du vieillissement cutané, des taches pigmentaires, des vergetures récentes, des cicatrices d’acné superficielles …Il présente par ailleurs l’avantage d’être bcp plus stable que les autres rétinoïdes, ce qui autorise son conditionnement dans un tube plastique (alors que les autres rétinoïdes sont en tube aluminium).Même si aucun cas de tératogénécité n’a pour l’instant été avéré chez l’Homme en application topique, les études chez l’animal font état de malformations mineures du squelette du fœtus en cas d’application topique à doses massives., qui sont tous deux des gels alcoolisés à 0,05% d’idotrétinoïne, et Antibiotrex, gel alcoolisé à 0,05% d’insotrétinoïne et 2% d’érythromicine (un antibiotique).Ces trois produits n’étant pas remboursés par la sécurité sociale, les prix sont libres et peuvent varier d’une pharmacie à l’autre.Desquamation, rougeurs, irritation, sensation de cuisson, peuvent être au rendez vous, mais c’est néanmoins vrai surtout pour la trétinoïne, et surtout les premières semaines.

C’est aussi le seul à être officiellement autorisé en France et aux US dans le traitement de l’héliodermie (autrement dit, dans le traitement des rides et des taches de soleil), mais l’adapalène pourrait le rejoindre prochainement.5/Comme les rétinoïdes stimulent la prolifération des kératinocytes, et ne stimulent pas les mélanocytes (autres cellules de l’épiderme, productrices de mélanine, le pigment qui colore la peau), on se retrouve donc avec un épiderme moins riche en mélanine qu’à l’accoutumée, 6/Enfin, c’est tout nouveau, vu que les études les mettant clairement en évidence datent d’il y a à peine un an ou deux, mais il semblerait que l’ENSEMBLE des rétinoïdes aient des capacités anti-inflammatoires, ce qui les place aussi comme des armes de choix dans le combat de l’acné inflammatoire (alors qu’ils étaient traditionnellements utilisés dans l’acné rétentionnelle)., adapalène 0,1%, laboratoires GALDERMA (pour l’anecdote, GALDERMA appartient à L’Oréal).tous les rétinoïdes sont potentiellement irritants, même si, comme nous l’avons vu, la trétinoïne l’est plus que l’isotrétinoïne, qui l’est plus que l’adapalène.-le Tazarotène, principalement dans le traitement du psoriasis, mais parfois dans le traitement de l’acné, particulièrement des points noirs ayant résisté à la Tretinoïne.


dani95el      
il est déconseillé, par prudence, de les employer pendant les trois premiers mois de grossesse.