Perdre poids apres hypothyroidie

Les documents officiels ne rapportent aucun effet secondaire néfaste pour ce médicament.Mais il faut remarquer que sur 100 nodules thyroïdiens détectés, seuls 4 sont cancéreux...Or ces dernières représentent 80% des cancers thyroïdiens diagnostiqués." Phase suivante, les chirurgiens vous attendent à la sortie pour vous enlever cette maudite thyroïde source d’ennuis voire de gêne mécanique. En effet s’il y a présence d’un nodule sur un lobe droit, pourquoi enlever aussi le lobe gauche ?À multiplier les échographies, on multiplie les chances de trouver des nodules suspects et de petites tumeurs. Mais j’en profite pour rappeler que la glande thyroïde, qui est double comme un nœud papillon, et je me suis toujours étonné de ne pratiquement jamais avoir constaté d’ablation d’un seul lobe thyroïdien.Mais pour certains endocrinologues nous serions 40% à être atteints (souvent sans le savoir) d'une maladie de la thyroïde.Cette explosion de la demande a été suivie instantanément par la multiplication des cabinets d’endocrinologie qui on senti qu'il y avait un bon petit chiffre d'affaires à réaliser.Quant à la peur d'un cancer en expansion fulgurante (officiellement l'incidence des cancers de la thyroïde augmente de 5 à 7% par an, avec près de 5 000 cas annuels en France), le Pr Martin Schlumberger, de l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif a très bien exprimé ce qu'il faut en penser : "Tout laisse à penser que cette augmentation est un effet du dépistage.Je suppose que ce sont les ordres venant d’en haut prétextant quelques raisons utopiques indémontrables.Une petite défaillance d'approvisionnement montée en épingle, certes, mais on s'inquiéterait pour moins car si du jour au lendemain tous ces gens ne pouvaient plus s'approvisionner en thyroxine, ils n'auraient pour la plupart que quelques mois de survie devant eux.Que l'industrie manipule les esprits et pousse à la prescription, il n'y a pas de doute.et surtout, LA molécule, une même molécule pour tous, la thyroxine et un médicament incontournable, le Lévothyrox. C'est presque toujours ce médicament considéré sans équivalent que l'on prescrit (les génériques étaient mal dosés jusqu'à une époque récente) loin devant la L Thyroxine ou l'Euthyral... » vous conjurent les mauvais médecins qui fondent leur pouvoir sur la peur.La vague de thyroïdies post-Tchernobyl étant passée, comment explique-t-on l'« épidémie » galopante de dérèglements thyroïdiens qui sévit en ce moment même ?En France, 15% de la population est touchée, on en est sûr : près de 10 millions de Français sont concernés.Bien sûr la thyroxine sauve des vies mais Big Pharma a intérêt à mettre le plus de monde possible sous thyroxine : cette hormone-like chimique prenant la relève de la thyroïde, cette dernière cesse toute activité et l'opération vous met de facto sous dépendance totale des labos, à vie...


thenry73      
Pour celles et ceux qui demeurent inquiets, il faut bien comprendre que les nodules thyroïdiens peuvent être bénins (adénomes) ou malins (carcinomes).