Conseil pour maigrir a 15 ans quand

Impossible d’ouvrir un magazine féminin sans tomber sur les derniers conseils miracles qui préconisent de se nourrir exclusivement de soupes et de supprimer les pâtes, parce que c’est bien connu, il ne faut plus manger de féculents après 18h... Maman perd du poids, sa fille s’y met aussi et fait fondre avec joie ses petites rondeurs, sous les félicitations de sa maman qui pose ainsi, sans le savoir, les bases de potentiels troubles alimentaires chez sa progéniture.Et voilà l’ado, induit en erreur en matière d’alimentation, bombardé d’injonctions de minceur et de mauvaises informations via les médias et catapulté dans le cercle vicieux des troubles liés aux restrictions alimentaires qui peuvent déboucher à l’extrême sur des troubles du comportement alimentaire du type anorexie ou boulimie.À la base du problème, on retrouve de nombreux parents mal informés déplore Jean-Michel Philippart de Foy.« Certaines mamans, elles-mêmes au régime, pensent qu’elles règleront les éruptions cutanées ou les troubles digestifs de leur jeune en supprimant les aliments au gluten, les produits laitiers ou autres aliments dénoncés dans les magazines.Votre ado est en période de rébellion, il aura plus tendance à se goinfrer de « junk food » que de boire de la soupe et croquer une pomme, il vous revient donc de veiller à ce qu’il ne dérape pas trop.Et une fois pour toutes, les restrictions sont définitivement à bannir !Le compromis sera de faire preuve de flexibilité, tout en maintenant un cadre autour de ce glouton en puissance.Parce que le danger est bel et bien là : la perte de poids conforte dans l’idée que la restriction est la solution.

Cela dit, il ne fait que suivre l’exemple de son père qui n’avale qu’un café avant de partir. Rappelez-vous que vous, parents, vous êtes les premières références de votre enfant et que la seule manière de bien le faire manger est de lui donner le bon exemple.Comme il n’a pas le temps de prendre un petit déjeuner, je lui achète des biscuits aux céréales qu’il mange sur le chemin de l’école.Résultat, il traîne la patte le matin et est souvent en retard pour partir aux cours.Or, explique Jean-Michel Philippart de Foy, si votre enfant est rond, ce n’est pas parce qu’il mange trop, mais parce qu’il mange mal. »Si le spécialiste lance un pavé dans la mare, ce n’est pas un hasard.Si on remange normalement, comment ne pas reprendre ces kilos, voire plus ?


jerrod6661      
« Nombreuses sont les mamans qui viennent en consultation avec leur ado et qui me disent : ‘Il faut faire quelque chose docteur, ma fille est grassouillette, mettez-la au régime, elle doit arrêter de manger’.