Polyarthrite 60 ans maman

On y trouve d’innombrables témoignages de personnes qui disent avoir été totalement guéries par le Pr Sarno, après des années de souffrance et d’errance médicale.Un à trois ans après le traitement, 96 (soit 88 %) n’avaient plus mal et menaient une vie normale, onze allaient mieux et seuls deux n’avaient pas été soulagés » [1] Cela signifie que 107 sur 109 de ses patients allaient mieux ou n’avaient plus mal du tout, un taux de succès inimaginable de 98 % !Voir aussi la liste des qualificatifs qui permettent de préciser le sens d'un mot clé, des types de ressources et des arborescences du Me SH.Il y a déjà presque trente ans, en 1987, il a réalisé une étude en sélectionnant les cas les plus lourds parmi ses patients, ceux qui avaient une hernie discale avérée par un scanner.Je vous encourage à aller les parcourir si vous lisez l’anglais.Un site Internet entier, Thank Your Dr Sarno.org, regorge de lettres touchantes de patients rendant hommage au Pr Sarno.Lorsque qu'un terme n'a pas d'équivalent Me SH, nous utilisons le mapping pour choisir le terme le plus approprié.«, compte pas moins de 1 226 critiques, avec une note moyenne de 4,5/5 !Et ses patients le confirment : Il suffit de passer quelques minutes sur Internet pour se rendre compte de l’ampleur du « phénomène Sarno ».Quelques titres vous donneront une idée de l’ambiance générale : – « » Je pourrais continuer sur des pages et des pages : toutes les histoires sont longues, détaillées, crédibles.Dans beaucoup de cas, ces patients avaient déjà consulté de nombreux médecins, sans résultat.Les mots clés de CISMe F sont issus du thésaurus Me SH, utilisé notamment pour la base de données bibliographiques Medline.

Mal de dos, douleur au cou, aux bras, aux jambes et même fibromyalgie : aussi ancrées soient-elles, le Pr Sarno prétend guérir toutes ces douleurs , en quelques heures, quelques mois au plus.Le plus incroyable est que vous n’avez pas besoin de le consulter : sa « thérapie » fonctionne à distance, vous pouvez la pratiquer chez vous, gratuitement, sans effort ni matériel. Et comme vous, j’étais sceptique quand j’ai entendu parler de cette méthode.Les termes français sont ceux du Me SH en français réalisé par le réseau DISC de l'INSERM.Mais voici pourquoi j’ai changé d’avis : Le Pr John Sarno n’est pas un médecin isolé, quasi-clandestin ou en marge du système de santé conventionnel.Le verdict est éloquent : « Nous avons ainsi interrogé 109 de ces patients choisis au hasard.


lilgirl21692      
Non : John Sarno est professeur de médecine orthopédique et de rééducation à la prestigieuse Université de New York.