Maigrir flatulence odorante

Les ballonnements par accumulation de gaz sont liés à l'alimentation ou à une constipation.En l'absence de maladie intestinale, les gaz qui circulent dans l'intestin ont 2 origines : l'air que l'on « avale » en mangeant (surtout quand on parle beaucoup la bouche pleine, ou quand on mâche de la gomme...) et les gaz produits par l'alimentation. Oui : ça traduit le bon fonctionnement de l'intestin.Réponse C'est l'une des questions les plus fréquentes, car c'est un des symptômes les plus courants, et il n'y a pas une réponse unique.Quand un adulte habituellement doté d'un solide appétit décide de sauter un repas, cela attire l'attention.Les symptômes digestifs sont aussi fréquents que les douleurs, et peuvent être aussi pénibles qu'une douleur chronique, surtout quand on ne leur trouve pas d'explication - donc de traitement satisfaisant.Manger est une activité affective et sociale très importante.Un intestin complètement silencieux est au contraire un mauvais signe : cela peut indiquer (si ça dure plus de quelques heures) une occlusion (un obstacle) ou un arrêt des fonctions intestinales.Et l'intestin fait, normalement, du bruit, puisqu'il y a des gaz dedans.Le tube digestif fonctionne, mais son fonctionnement est gênant, voire pénible.Ce sont les symptômes les plus fréquents et souvent les moins graves, mais comme ils sont souvent durables, ils peuvent pourrir la vie; d'autant que l'anxiété et toutes les formes de stress ont des effets observables sur le système intestinal; des troubles « inflammatoires ».D'une part, le tube digestif est très long et toutes ses sections (oesophage, estomac, iléon, grêle, côlon, rectum) n'ont pas les mêmes fonctions (donc, les mêmes fragilités).Pour simplifier, les troubles digestifs sont en général de 2 types : des troubles « mécaniques ».Bref, les troubles digestifs ne sont jamais seulement digestifs : ils retentissent toujours sur le moral.


killall7      
L'intestin est douloureux parce qu'il est atteint d'une maladie spécifique : ulcère, gastrite, maladie de Crohn ou rectocolite. Ce n'est pas facile à traiter pour autant, car l'intestin est, avec la peau, la principale zone de contact avec le monde extérieur, mais aussi ce qui nous permet d'assimiler les substances indispensables à la croissance, à l'équilibre de l'organisme et à la régénération des tissus.