4 régimes 4 groupes sanguins incompatibles

Contrairement à ce que nous avons tous été conditionnés a croire, l'effet de l'alimentation dépend de la capacité de chacun à la métaboliser.De nombreux facteurs influencent l'équilibre biochimique unique d'une personne et ses besoins nutritionnels.Depuis de nombreuses années, l'immense potentiel de la nutrition a été profondément limité par l'incapacité de la science moderne à apporter des solutions diététiques personnalisées à chaque individu.Certains aliments, selon notre groupe, auraient une action positive ou négative sur notre santé, notre énergie, notre poids et notre espérance de vie.D'autres, au contraire, revendiquent une alimentation avec plus de graisses, riche en protéines et pauvre en hydrates de carbone comme constituant la seule voie efficace de perdre du poids et de protéger la santé cardiovasculaire.Traduit en 40 langues, c'est l'exemple type du "régime révolutionnaire" qui a fait un tabac. Dans les cellules sanguines et le tube digestif, se trouvent des antigènes.Le régime des groupes sanguins a pour vocation de :- faire maigrir, et même d'augmenter la masse musculaire ;- faciliter la digestion ;- prévenir l'excès de cholestérol, le diabète, les cancers, etc. Cependant, une controverse existe concernant la définition d'une alimentation saine.Aujourd'hui, les scientifiques ont une approche physiologique nouvelle d'une nutrition adaptée à chacun.Ces substances étrangères qui peuvent provoquer la formation d'anticorps, varient en fonction du groupe sanguin.

Ces substances (protéines) sont susceptibles d'interagir avec les antigènes de surface des cellules de l'organisme pour provoquer un processus d'agglutination.Les responsables majeurs seraient les lectines (du latin choisir) que l'on trouve dans les végétaux et les animaux et qui, dans notre organisme, vont être attirées par certaines cellules plutôt que par d'autres.Il met en avant l'individualité et la construction génétique, facteurs clés de la définition d'une alimentation personnalisée.Notre groupe sanguin (O, A, B ou AB) en serait la clé.Or, la plupart des aliments contiennent des "lectines".


nager00      
Mis au point par le Dr d'Adamo, ce régime consiste à choisir ses aliments en fonction de son groupe sanguin. Le principe : les besoins nutritionnels seraient différents selon le groupe sanguin, O, A, B ou AB.