Prix augmentation mammaire au quebec offre

Les enveloppes sont ensuite remplies d’un gel de silicone qui va se solidifier.C’est en voyant un reportage du Téléjournal que Caroline choisit de se faire opérer chez Easylook, la clinique genevoise qui lance en 2005 son concept de chirurgie low cost.Il y a 4 ans, Caroline, pour conserver la fierté de son décolleté opte pour la chirurgie esthétique: "J’avais toujours une très jolie poitrine, à mon goût et au goût de certains. Ce n’était pas dans le but de me transformer en bombe avec une poitrine artificielle, c’était juste pour garder le galbe que j’avais".Quand les seins font profil bas, que les balconnets sont fatigués, le bistouri vient à la rescousse.Petits ou opulents, discrets ou provocants, les seins sont depuis la nuit des temps l’atout séduction des femmes. De plus en plus de femmes cèdent à la dictature des gros bonnets.Caroline (* prénom d’emprunt) a travaillé longtemps dans une boutique de mode et elle soigne son apparence.En suisse, une pose d’implant coûte entre 8000 et 13'000 francs.Augmenter la taille de ses seins peut s’avérer dangereux!Mais avoir une poitrine de rêve, c’est parfois lourd à porter.Après, on vous envoie vers le secrétariat prendre directement le rendez-vous et bien sûr on vous glisse un prospectus en disant : si vous ne pouvez pas payer, on a une offre avec des sociétés de crédit". C’est ce que nous avons demandé au professeur Jean-Yves Meuvly, médecin chef du service de radiologie du CHUV qui a examiné l’IRM de Caroline: "On voit des membranes à l’intérieur qui correspondent à la paroi de la prothèse qui est détachée et on a du silicone entre la prothèse et la capsule fibreuse".Caroline a pris contact avec Eurosilicone pour demander le remboursement de ses prothèses censées durer 10 ans. Malheureusement, je vois que cette clinique n’existe plus.Mais cet été, 4 ans après son opération, Caroline ressent de violentes douleurs à la poitrine. Ils sont sans appel : "Finalement j’ai eu une rupture d’implant. C’est une étape cruciale pour la sécurité de l’implant.

Une sorte de pudding qui ne peut pas se diffuser dans le corps en cas de rupture de la membrane. Elle tente aussi de joindre la clinique qui l’a opérée il y a 4 ans. "Nous voici devant la clinique Easylook, qui fut le siège d’Easylook.Plus de 2 millions de prothèses mammaires sont vendues chaque année dans le monde.Chez Easylook on reboostait les seins à prix cassé: 6'000 francs. Une fois sa décision prise, tout va très vite: "On voit le chirurgien, on discute de ce qu’on aimerait, si c’est possible, la grandeur qu’on veut.On vous offre, au prix de l'étranger, la qualité et la sûreté suisse". Ces globes astiqués sont les moules des prothèses, trempés plusieurs fois dans une soupe de silicone pour constituer la membrane.Infections, prothèses défectueuses, utilisation de produits contestables, ré-opérations…


jsamela      
Je me suis fait opérer dans cette clinique et je voulais voir ces gens-là pour voir quelles sont mes possibilités de recours. Je pensais qu’on allait plus m’épauler côté financier.