Methode pour rajeunir visage

Pour les effets secondaires, il a été constaté que la toxine botulique pouvait causer exceptionnellement des migraines, ainsi qu’une asymétrie de position du sourcil pouvant être corrigée par une retouche.Les peelings et les séances de mésothérapie peuvent être pratiqués avant la trentaine si la peau est terne ou tâchée, comme par exemple la peau des fumeuses etc…Lorsque je vois un patient ou une patiente en consultation, je propose un plan de traitement, qui va combiner l’acide hyaluronique, la toxine botulique, la mésothérapie ou le peeling pour un résultat optimal. Je le conseille à partir des premiers signes de vieillissement soit aux alentours de la trentaine.La mésothérapie ou les peelings permettent d’améliorer l’aspect cutané.Injecter les deux produits implique évidemment une séance plus longue et parfois, cela peut paraître pénible à la patiente.Lors de la consultation préalable, un devis précis et détaillé est remis par le praticien. Les skinboosters, qui sont de l’acide hyaluronique libre, permettent une action de collagenèse au niveau des ridules, et donc, de les atténuer.Les premiers signes de vieillissement se manifestent par le creusement des sillons naso-géniens et l’apparition des fameuses rides de la patte d’oie.On sépare donc le plus souvent les injections de toxine botulique et d’acide hyaluronique.


mecdon      
Ensuite, pour la toxine botulique, les contre- indications sont les maladies neurologiques dégénératives et les myopathies.